top of page
Rechercher

Quelque part dans un futur proche...

Dernière mise à jour : il y a 6 jours

(Histoire basée sur des faits réels)


On est jeudi matin, Claire et moi-même venons de nous réveiller tranquillement.


Il n’y a pas d’urgence aujourd’hui, plus besoin d’aller au travail. Pas d'école non plus, nos deux enfants, Émilie (5 ans) et Jonathan (7 ans), peuvent rester avec nous. On a tout le temps pour se lever sereinement, prendre notre petit déjeuner tous ensemble. Et ensuite nous nous rendrons dans le Vibrerlocal du coin, un lieu que nous apprécions tout particulièrement.


“En effet, depuis que le “système” a été revu et qu’il n’est plus nécessaire d'aller travailler que 2 jours et demi tout en conservant un niveau de vie tout à fait correct. Tout a changé !”*


Pour nous rendre dans ce lieu, c’est très simple ! Pas besoin de voiture ! Nous allons à pied jusqu’à une section de la rue prévue à cet effet avec une borne indiquant “Auto-stop”. Il suffit de scanner le QR code qui me connecte à l’application Vibrerlocal dans la section “Transport”. J’indique mon intention de nous rendre chez Vibrerlocal et l'appli. nous indique rapidement la personne disponible la plus proche pouvant nous y amener.


C’est cool, c’est Anne qui vient nous chercher aujourd’hui. Elle est prof de Yoga et se rend aussi chez Vibrerlocal, elle est très sympa ! Et d’ailleurs ma femme va justement faire une séance avec elle dans ½ demi heure. C’est parfait !


Nous voici arrivés devant ce lieu vivant et magique où tout a été pensé !


D’ailleurs, je me rappelle très bien, c’était il y a plus d’un an déjà, nous étions un petit collectif de citoyens désireux d’entamer des démarches pour transformer le vieil hôtel du village en un espace de rencontres, de partages et de co-création, un “Tiers-Lieux” comme on les appelle.


Depuis le COVID, il y a une réelle demande de pouvoir se rencontrer à nouveau dans des espaces créatifs et sympas un peu partout. Nous avions créé une association pour soutenir le développement de ce projet et le faire vivre. Cependant, nous avons vite rencontré des problèmes de coorganisation, de manque de ressources, de visibilité, de financement et la communication avec la municipalité n’a pas toujours été simple.


Le projet peinait à se mettre en place, nous commencions à nous décourager et on ne savait pas s’il allait vraiment voir le jour.


Heureusement, une équipe expérimentée de Vibrerlocal nous a contactés. Ils nous ont aidé à faire un état des lieux, à analyser nos besoins, à mieux cerner notre projet et à le gérer.


Ils nous ont tout de suite invités à utiliser la plateforme qu’ils ont développée “Vibrerlocal”.


Avec un petit coup de pouce au démarrage, on a vite compris que les outils qu’elle proposait nous permettaient de gérer notre projet de A jusqu'à Z sans passer comme avant par plein de supports différents (Page FB, Whatsapp, Google drive, Slack, MS Project, ZOOM, Crowdfunding, etc.). Quel gain de temps et d’efficacité ! En effet, chaque membre de l’équipe a vite créé son profil, nous avons ensuite créé celui de l'Association et on a démarré la création du projet.


Grâce aux divers formulaires de gestion de projets, nous avons été guidés pas à pas pour bien identifier tous les éléments essentiels à sa mise en place. Il a été ensuite beaucoup plus simple de répartir des tâches suivant nos besoins et d’aller de l’avant. Peu à peu, un dossier solide, complet et clair s’est co-construit sous nos yeux nous permettant de présenter notre projet aux personnes concernées. La municipalité et les citoyens ont pu beaucoup mieux comprendre l’importance de ce lieu, de son impact et de ses avantages sur la vie économique et sociale du village. La promotion ciblée de nos besoins sur la plateforme et en dehors a pu attirer des investisseurs et futurs collaborateurs. Ainsi un partenariat public-privé a même vu le jour pour financer les travaux d’aménagement et la gestion des activités du lieu. Vraiment TOP !


Sans Vibrerlocal nous serions encore face à nos frustrations et nos difficultés de gestion de ce projet …et pour probablement longtemps !


Et voilà qu'aujourd'hui, toute notre petite famille est réunie dans l’entrée d’une belle bâtisse de deux étages intelligemment rénovée, quel beau chemin parcouru ! En un rien de temps, les enfants courent vers une salle colorée et chaleureuse qui leur est réservée. Celle-ci donne même sur un jardin avec tout ce qu’il faut pour s’amuser et se défouler. Nous les accompagnons.


Et c’est avec joie qu’ils retrouvent leurs amis et Martine. C’est elle qui les garde avec l’aide de l’un ou l’autre parent bénévole qui animent avec enthousiasme quelques jeux créatifs. Nous nous connectons à l’appli Vibrerlocal pour signaler notre présence et celle de nos enfants. Nous serons prévenus s’il y a le moindre problème, on peut même visionner ce qui se passe dans la salle en tout temps. Quel bonheur, pour nous parents, on peut les laisser s’amuser en toute sécurité et nous permettre de vaquer sereinement à nos activités.


Sous le son d’une musique sympa et d’une lumière tamisée, nous traversons une belle salle à dîner et nous nous dirigeons vers le bar. Il y a déjà du monde, l’ambiance est chaleureuse.


Au passage, nous croisons et saluons “Fabien”, c’est l’animateur attitré du lieu, toujours souriant, il connaît tout le monde et tout le monde l’apprécie. Ce gars est génial, il a été formé auprès de l’académie Vibrerlocal et possède ainsi toutes les compétences pour animer des groupes, résoudre des conflits, orienter les visiteurs suivant les besoins, aider à entreprendre, etc. Il se balade dans le lieu, rentre en contact avec les gens, les guide, crée des liens, les accompagne dans leurs activités et favorise aussi l’usage de la plateforme Vibrerlocal.


Je jette à nouveau un coup d'œil sur mon appli. Vibrerlocal et en rien de temps j’obtiens une cartographie complète des personnes présentes, de leurs intérêts, des activités du lieu, etc.


En un clic, j’ai pu identifier que mon vieil ami Fred était présent et qu’il participait à 11h à une réunion de son association “Les amis de la Nature” dans une des salles à l’étage prévues à cet effet.

En consultant au passage, le profil de l’association, j’ai pu voir facilement quels étaient leurs besoins. Et visiblement, ils cherchent des compétences en permaculture, ça tombe bien c’est une de mes passions. J’ai du temps aujourd’hui, j’irai voir Fred pour lui demander si je peux me joindre à eux.


Mais avant cela, un bon café et pourquoi pas un petit croissant tout chaud.


Claire et moi-même, nous nous asseyons au bar et saluons Charlotte qui gère les commandes. Ici, c’est vraiment cool, on peut consommer de bons produits provenant de producteurs locaux et éthiques. C’est principalement de la petite restauration : petit dej, brunch, sandwich, un menu à midi et au soir composés avec des ingrédients de saison. Tout est bon, on ne s’en lasse jamais !


Tout ceci a été rendu possible grâce à l'association Bettie qui s’occupe de récolter les produits selon les besoins du tiers-lieux, mais aussi des citoyens. Cette initiative a facilité le développement des activités de ces producteurs, à aider à mieux les faire connaître et aussi susciter de nouvelles vocations. Magnifique ! Et tout à fait dans l’esprit de Vibrerlocal qui est de connecter les gens et de se mettre en mouvement en offrant ce qu'ils aiment vraiment !


Il est temps pour ma femme de rejoindre la salle de Yoga. Et moi de voir comment je pourrais me rendre utile. En effet, plusieurs options s’offrent à moi. Par ex. devant moi, il y a un grand écran tactile affichant toutes les activités du lieu et à venir. Je peux y découvrir aussi les besoins des citoyens (petites annonces), les projets en cours, les centres d’intérêts, les événements à venir, etc. C’est incroyable, c’est super complet, tout est géré via la plateforme Vibrerlocal.

Et comme tout est centralisé et géolocalisé, il m’est facile d’avoir une très bonne idée de ce qui se passe dans mon village et même ailleurs. On a même démarré, il y a peu, un projet de four solaire en s’inspirant d’une idée venant du Québec. Il suffisait juste d’accéder à la page de présentation de cette idée et cliquer sur le bouton “démarrer un projet dans mon village”. Ainsi, plus la peine de redémarrer à zéro, on profite des expériences des uns et des autres partagées sur la plateforme, on grandit tous ensemble !


Je reviens sur l’écran tactile, je fais défiler les pages des annonces qui m’intéressent, il ne me reste plus qu’à choisir l’une ou l’autre activité qui me fait vibrer et de m’engager. J’ai toujours su trouver de quoi m’occuper (ex : tondre la pelouse d’un vieux couple de retraités, aider des étudiants à démarrer un jardin communautaire, participer à un atelier de dev. personnel, etc.). Je peux aussi accéder en tout temps à ces informations via l’application Vibrerlocal ou encore en allant sur la plateforme web qui propose davantage de fonctionnalités. Et pour celles et ceux qui sont moins à l’aise avec cette technologie, il est toujours possible de contacter le lieu par téléphone et d’enregistrer un message structuré qui sera ensuite converti via une IA sur la plateforme. C’est Pierre le coordinateur des activités du lieu qui s'occupe de tout cela.


Grâce à cette nouvelle approche combinant l’utilisation des outils numériques et de ce Tiers-Lieux, je ne perds plus mon temps à consommer des tonnes d’information inutiles sur l’un ou l'autre réseau social. Cette plateforme me propose uniquement des informations me permettant de me connecter au monde réel, à la vie de mon village et de ses citoyens. Je me sens tellement plus vivant, reconnu et utile !


Je peux aussi découvrir que dans ce même Tiers-lieu, dans la salle de yoga, une troupe amateur donnera ce soir une représentation théâtrale. Ou encore que quelques associations et entreprises locales ont réservé des salles pendant la semaine. Elles profitent d’un endroit convivial pour se réunir et en plus de pouvoir se restaurer et boire un verre après la rencontre. Avec cette formule, fini de courir derrière les gens pour qu’ils participent, c’est devenu un rendez-vous attendu et incontournable! D’ailleurs pour réserver une salle, c’est simple, il suffit d’utiliser la plateforme, l’application Vibrerlocal ou encore de contacter Pierre le coordonnateur.


Je découvre encore qu’une acupunctrice propose du lundi ou jeudi des séances dans une des salles prévues à cet effet. Elle partage aussi son bureau avec un sophrologue. Les salles ont été pensées pour qu’elles soient modulables en fonction des besoins avec le matériel adéquat, chaque espace est utilisé intelligemment.


Ainsi dans ce lieu, on peut à tout moment prendre un verre, se restaurer, laisser les enfants jouer, faire du télétravail, se détendre, organiser des réunions, suivre des formations, assister à des spectacles. Il y a même la possibilité pour des artistes locaux d’exposer leurs œuvres. C’est beau et créatif, il y a de la vie à tous les étages.


Proche de la salle à dîner, il y a aussi un espace un peu plus calme, on y retrouve des habitués, des retraités, des étudiants, des entrepreneurs, ils viennent jouer aux cartes, se détendre, lire, télétravailler, échanger. D’ailleurs le maire est là aujourd’hui, depuis que le lieu est ouvert et que la plateforme est utilisée, il a retrouvé le sourire et se dit ravi !


Il a pour une fois une vraie cartographie des forces, des besoins réels et des souhaits de ses compatriotes. Il a su mieux gérer son temps, ses ressources, recréer du lien et restaurer de la confiance avec la population. La plupart des habituelles plaintes ou conflits sont levés plus rapidement à travers des échanges constructifs au sein même du lieu. D’ailleurs, on peut compter sur Fabien et ses dons de modérateur pour tendre l’oreille lorsque nécessaire et intervenir. L’information circule plus librement et lève de nombreux malentendus.


L’administration communale a gagné du temps et est devenue plus efficace. Plusieurs réunions longues et ennuyeuses, rassemblant toujours les mêmes plaignants, ont même été supprimées. Grâce à l’action combinée de Fabien l’animateur qui est en étroite relation avec les acteurs du lieu, la mairie et en plus des rapports que la plateforme Vibrerlocal peut lui fournir tous les mois; il est possible pour la première fois d’avoir le vrai pouls du village et pour le maire et son équipe de servir au mieux ses citoyens.


On observe une participation grandissante des acteurs du village vers toujours plus d’épanouissement. Tout le monde y gagne et se sent reconnu dans son action. La démocratie retrouve enfin ses lettres de noblesse, même le mot politique n’est plus guère employé. Il a été remplacé par écoute, service, participation,...


D’ailleurs en parlant d’épanouissement, cela ne vous fait pas penser à …indices de bonheur !?


Et comme par hasard, Vibrerlocal y a même pensé !


En effet, inspirée par le Bhoutan, la plateforme nous propose deux formulaires sécurisés nous permettant d’indiquer à tout moment nos niveaux d’appréciation en lien avec des thématiques sociales, professionnelles, lieu de vie, etc. Et aussi par rapport aux secteurs socio-économiques qui nous entourent : transport, éducation, commerces, etc.


Au fur et à mesure de leurs mises à jour, ces données précieuses nous dressent un tableau sur l’évolution de notre situation personnelle et celle du village. Un journal de bord est même disponible pour nous permettre de prendre des notes et des actions potentielles. Les données sont ensuite synthétisées mensuellement et anonymement par quartier, ville, province ou pays pour y renseigner le niveau d’appréciation de ses citoyens : les premiers "indices de bonheur" !


Au début, comme c’était nouveau, on avait pris la difficile habitude de remplir nos déclarations d’impôts, il a fallu un petit temps d’adaptation pour mettre à jour ses données. Mais après quelques mois d’expérimentation et la découverte des premiers indicateurs de bonheur dans notre village et ailleurs. C’est devenu comme un jeu et même un incitatif à améliorer notre situation par rapport aux villages voisins. Un jour, lorsque de plus en plus de monde sera connecté, nous pourrons même voir à l’échelle des pays comment les choses évoluent. Nous aurons de vraies données sur le niveau de Bonheur et non plus comme aujourd’hui des indices majoritairement économiques.


A propos d’économie, je ne vous en ai pas encore parlé et une fois de plus Vibrerlocal propose quelque chose d’innovant et parfaitement adapté !


En effet, comme une très large communauté de citoyens est connectée sur la plateforme et qu’il est possible de gérer ses projets et d’en faire leur promotion. Quoi de plus naturel de pouvoir aussi trouver du financement pour les mettre en place ?! Ainsi, les porteurs de projets qui le désirent peuvent faire des demandes de microfinancement. Nous, citoyens aux alentours, sommes immédiatement prévenus via la plateforme et pouvons faire des dons pour les soutenir. Plus la peine de faire comme sur les autres plateformes de financement des tonnes de pub pour attirer du monde vers notre projet, la plateforme joue déjà ce rôle ! Sans compter que le Tiers-Lieux met en évidence ce genre de demandes via l’écran tactile et aussi à travers Fabien l’animateur local. Succès assuré !


De plus, en tant que donateurs nous recevons en guise de remerciement et à la hauteur de notre don, un nombre équivalent de VIBZs. Ex: 50 euros = 50 VIBZs.


Ils sont inscrits dans un portefeuille digital sécurisé disponible via l’application Vibrerlocal et la plateforme. Et grâce à ces VIBZs, nous pouvons tout simplement les échanger contre des biens et services à travers les membres de la plateforme. C’est d’ailleurs comme cela que ma femme Claire s'acquittera de sa séance de Yoga auprès de Anne.


Plus nous sommes actifs dans notre communauté, plus nous recevons des VIBZs comme récompense. Et encore plus incroyable, le solde de notre portefeuille augmente automatiquement tous les jours d’un pourcentage identique pour tout le monde.


C’est génial, légal, basé sur le modèle de la crypto et même ludique. Cela finit par réduire les inégalités, inspire la confiance pour le lendemain et invite à faire circuler cette énergie en les dépensant auprès de nos concitoyens. On dit même que ce système économique est si puissant, si simple à utiliser et efficace qu’il pourrait inspirer une réforme majeure du système financier actuel qui privilégie en priorité les plus riches d’entre nous. Plus nous serons nombreux à utiliser ces VIBZs, plus le besoin sera reconnu individuellement et collectivement comme une évidence à se mettre en place à une plus grande échelle. C’est souvent comme cela que les grands changements sociétaux ont vu le jour à travers l’histoire.


Je bois tranquillement mon café et échange avec les visiteurs du lieu. Il y a un club de marche aujourd’hui qui fait une halte petit déjeuner. En effet, depuis l’ouverture du lieu, la mairie a dessiné un nouveau parcours de randonnée en incluant le lieu sur le passage. Cela attire les touristes, les marcheurs ou autres cyclistes. Le lieu est devenu un point de passage incontournable, un temps de pause pour se restaurer et rencontrer du monde.


D’ailleurs deux fois par mois, un mini bus se rend au hôme le plus proche pour transporter les aînés qui le désirent jusqu’ici. C’est formidable de les voir arriver, de les voir jouer aux cartes, échanger et partager leurs expériences avec les visiteurs. Martine en profite chaque fois pour leur réserver avec les enfants qu’elle garde le plus beau des accueils. C’est touchant de les voir tous ensemble, l’âge ne compte plus, juste des sourires, des yeux illuminés et parfois une petite larme de joie. C’est beau, si humain !


Ma femme va bientôt redescendre de sa séance de Yoga accompagnée de ses copines, elles auront tout le temps pour prendre un café ou un thé. De mon côté, j’irai retrouver mon pote Fred pour finalement participer à la réunion de leur association.


A midi, nous déjeunerons sûrement tous ensemble et l’après-midi, nous nous organiserons pour participer à des activités sympas que j’ai pu identifier sur la plateforme.


Depuis que ce Tiers-lieux “Vibrerlocal” a ouvert en complément de l’usage de la plateforme, notre vie a véritablement changé.


Nous avons pris conscience de la grande importance de pouvoir se rencontrer à nouveau dans un espace vraiment sympa, de pouvoir partager de bons moments de convivialité et en plus de pouvoir se rendre utile. Nous prenons soin de nous, de nos proches et de notre communauté. Nous n’avions jamais pu vivre ce genre d’expérience aussi complète et gratifiante auparavant.


Tout ceci a été rendu possible, grâce à Vibrerlocal. Un organisme humain et éthique, pleinement centré sur les besoins des citoyens et de leur épanouissement.


Il a su mettre en place une structure de développement basée sur des technologies Open Source s’appuyant sur une communauté de développeurs internationale programmant et faisant évoluer les outils selon les besoins. Rendant possible notamment l’usage de la plateforme à des prix extrêmement abordables pour tout un chacun.


De plus, l’académie Vibrerlocal propose différentes formations de qualité à destination des futurs animateurs et coordinateurs des Tiers-Lieux , des leaders, des décideurs, des entrepreneurs de demain et d’aujourd’hui. Et s’assure encore du développement et de la promotion d’un nouveau modèle économique basé sur le VIBZs à une échelle nationale et internationale. *Et en complément de celle-ci, elle insiste sur l’importance de pouvoir réduire le temps de travail afin que tout le monde puisse s’investir et s’épanouir davantage auprès de soi-même et de sa communauté…


“Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin” - proverbe africain.

Laurent Roussel


Pour nous contacter : info@vibrerlocal.com

Pour vous inscrire sur la première version de la plateforme : cliquez ici !

36 vues0 commentaire

댓글


bottom of page